Essai 235 mots sur une courte Beggar indienne

Mendicité est interdite par la loi en Inde. Mais, étonnamment, toujours notre pays est plein de mendiants que nous rencontrons partout où nous allons. Nous trouvons des mendiants dans les rues, les gares à l’extérieur, sur les stands de bus, des temples extérieurs et d’autres lieux de culte, etc. Ces mendiants peuvent être vus principalement dans les groupes.

Parfois, des hommes, des femmes et des enfants peuvent également être vus mendier. Certains mendiants aveugles ou qu’ils souffrent d’un autre handicap. Maintenant, certains efforts sont faits par le gouvernement pour réserver des places pour les personnes handicapées à des fins d’emploi et de leur donner d’autres installations, de sorte qu’ils ne deviennent pas un fardeau pour la société et ont de ne pas mendier.

Il est, cependant, le sentiment indien de compassion et de miséricorde qui maintient beaucoup de mendiants dans la profession douteuse. Les gens leur donnent l’aumône généreusement, et le plus surprenant, même quand ils Grudge ou shirk fournir de bons équipements et le confort de leur propre vieux parents ou des parents pauvres.

Image Source. lawlex.org/wp-content

Il peut y avoir beaucoup de tricheurs, des escrocs, des voleurs, des voleurs, cambrioleurs et pickpockets dans le costume des mendiants. Ils mendient pendant la journée et se livrent à leurs activités odieux dans la nuit. Les mendiants chantent parfois des hymnes et des chansons de films parfois dans leurs voix rauques dans les bus et les trains, en dépit de l’interdiction.

Parfois, le voyage devient un cauchemar quand on est souvent importuné par ces mendiants. Tous les mendiants faux doivent être sévèrement traités. D’autres devraient être fournis emplois les plus adaptés pour eux.

Vous pouvez également commander ici.

Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 4 =