8 Facteurs influant sur la répartition et la densité de la population en Inde

8 Facteurs influant sur la répartition et la densité de la population en Inde

Facteurs influant sur la répartition et la densité de la population en Inde sont les suivantes:

Un des aspects les plus importants de la population de l’Inde est sa répartition inégale. D’une part, la population de l’Inde est fortement concentrée dans certaines poches telles que les zones et les zones de haute productivité agricole fortement urbanisées et industrialisées, tandis que d’autre part il y a des déserts presque démographiques dans les hautes montagnes, les terres arides, les zones densément boisées et une certaine distance les coins du pays.

Une telle situation nécessite une explication et l’explication se trouve, dans une large mesure, par l’étude de certains facteurs géographiques qui influent sur la répartition et la densité de la population dans une zone donnée. Outre certains facteurs sociaux, démographiques, politiques et historiques jouer leur propre rôle en influençant la répartition et la densité de population. On peut en outre souligner que ces facteurs agissent sur la totalité et non individuellement.

1. Terrain:

Il est à cause de ces circonstances défavorables que la région de l’Himalaya, occupe si environ 13 pour cent de la superficie de l’Inde, soutient seulement 1-2 pour cent de la population du pays. Contrairement à cela, la Grande Plaine du Nord de l’Inde est une terre de pente très douce et offre de grandes opportunités pour la croissance de l’agriculture, le transport et les industries.

Cela se traduit par une concentration plus élevée de la population. Bien que la Grande Plaine du Nord de l’Inde couvre moins d’un quart de la superficie du pays, il est le foyer de plus de la moitié de la population de l’Inde.

2. Climat:

Le climat est aussi important que le terrain pour influencer la population. De tous les facteurs climatiques, les éléments jumeaux de précipitations et la température jouent le rôle le plus important dans la détermination de la population d’une région. L’homme ne peut pas aller au-delà des limites fixées par le climat.

Extremes du climat découragent la concentration de la population. Ces climats comprennent le climat trop froid de l’Himalaya, et le climat trop chaud et sec du désert du Thar. Un climat tempéré, d’autre part, est favorable à la population.

Parmi les facteurs jumeaux de précipitations et de la température, les précipitations sont plus efficaces dans la détermination de la répartition de la population. On dit généralement que la carte de la population de l’Inde suit sa carte des précipitations. fournitures de pluie d’eau suffisante pour l’agriculture qui est la principale occupation des masses indiennes.

Alors que nous entrons dans le delta du Gange-Brahmapoutre dans l’est vers le désert du Thar à l’ouest, la quantité de précipitations et par conséquent la densité de la diminution de la population. Cependant, il y a quelques exceptions à cette observation générale.

La vallée de l’Assam, dans le nord-est et la côte Circars sur le golfe du Bengale a une densité modérée de la population, bien que ces régions reçoivent de fortes précipitations. De même, face sud de l’Himalaya est peu peuplée que cette région reçoit suffisamment fortes précipitations.

Certains des facteurs défavorables tels que la pente raide, de fréquentes inondations, les sols infertiles et les forêts denses contrebalancer l’effet positif des précipitations. L’utilisation accrue des installations d’irrigation dans le nord-ouest de l’Inde comprenant Punjab, Haryana et l’Uttar Pradesh occidental a entraîné une concentration plus élevée de la population que prévu normalement compte tenu de la quantité de pluie reçue par cette région.

Depuis que l’Inde est un pays tropical, la température est assez élevée et ne joue pas un rôle aussi important que cela se fait par des précipitations, sauf dans les cas extrêmes. Sur les hautes altitudes, dans la région de l’Himalaya, le climat est trop froid au-delà de 2000 m et la population est clairsemée là. Il n’y a pratiquement pas de population dans les zones de plus de 3000 m au dessus du niveau de la mer.

3. Sol:

Le sol est un facteur important dans la détermination de la densité de la population dans un pays essentiellement agricole comme l’Inde. Le sol fertile soutient la densité de population plus élevée tandis que les sols infertiles conduit à une faible densité. Dans la plaine du nord de l’Inde, le sol est régulièrement enrichi par les inondations annuelles des grands fleuves comme l’Indus, le Gange et le Brahmapoutre et de leurs affluents.

Par conséquent, ceci est une zone de forte densité de population. Les plaines côtières ont aussi des sols fertiles et sont des zones de forte densité de population. Le sol noir du plateau du Deccan prend également en forte densité de population. D’autre part, les sols désertiques, les sols de montagne, les sols latéritiques sont des sols infertiles et ne sont pas capables de supporter de fortes densités de population. Cependant, les nouvelles technologies dans le domaine agricole peut changer le futur scénario de la population dans une certaine mesure.

4. plans d’eau:

La disponibilité de l’eau joue un rôle important dans la détermination de la population d’une région donnée. L’eau est la nécessité fondamentale pour plusieurs raisons, y compris l’irrigation, les industries, les transports et les affaires intérieures. Les rivières sont la plus grande source d’eau potable fraîche. Par conséquent, la majeure partie de la population est concentrée dans les vallées fluviales.

5. Ressources minérales:

Minéraux agissent comme une grande source d’attraction pour les gens de différentes régions, qui se traduit par une densité plus élevée de la population. Les densités de population plus élevées dans le Chhota Nagpur Plateau de Jharkhand et dans les zones voisines de l’Orissa sont en grande partie en raison de la disponibilité des minéraux.

6. Industries:

La croissance industrielle offre des possibilités d’emploi massives et agit comme un grand aimant pour attirer les gens, en particulier dans les régions voisines. Cela se traduit par une densité de population plus élevée. Les zones industrielles sont presque toujours associés à des zones de forte densité de population.

Un hectare de terrain industriel est capable de supporter plusieurs milliers de personnes, tandis que la zone la plus fertile consacrée à l’agriculture ne peut pas supporter plus de quelques centaines de personnes par hectare. L’une des principales causes de la forte densité de population du Bengale occidental, Bihar, Jharkhand, Orissa, Maharashtra et Gujarat est la croissance phénoménale des industries dans ces Etats.

7. Transport:

8. Urbanisation:

Vous pouvez également commander ici.

Read more

  • 20 facteurs à considérer avant Going Global

    Chanter les louanges Jamais dans l’histoire du monde a l’esprit entrepreneurial esprit d’aventure-être plus en vie ou dans une position plus favorable pour atteindre sur le monde des affaires….

  • 1646 mots Essai sur le mouvement non alignement (Inde)

    La notion de Non alignement a été développé par Pt. Jawaharlal Nehru, le premier Premier ministre de l’Inde. Depuis l’Inde est devenue indépendante le 15 Août 1947, sa politique étrangère a été…

  • 693 mots Essai sur l’Inde de mes rêves

    Il y avait un temps où ma patrie, l’Inde, a été considéré comme un «oiseau d’or ». Ce fut à cause de ses richesses, de vastes ressources naturelles et le grand, brillant avenir, il devait avoir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − dix-sept =